Combien coute une assurance auto ?

Accueil Auto et moto Combien coute une assurance auto ?

Il est aujourd’hui obligatoire pour un propriétaire de véhicule de souscrire à un contrat d’assurance auto. Le coût de cette formalité n’est cependant pas standard. Il varie en fonction de plusieurs facteurs. Voulez-vous savoir combien coûte une assurance auto ? Retrouvez dans cet article toutes les informations pouvant vous aider à déterminer le prix de votre assurance auto.

Le coût de l’assurance auto pour les jeunes conducteurs

Lorsque vous avez un permis qui date de moins de 3 ans, vous êtes considéré comme un jeune conducteur. Il en est de même si durant ces trois dernières années, vous n’avez pas souscrit à un contrat d’assurance auto. Les compagnies estiment que vous n’avez pas assez d’expérience et que les risques d’accident pour vous sont élevés. Ainsi, le coût de l’assurance auto dans ce cas est plus onéreux. La surprime appliquée durant les deux premières années se présente comme suit :

  • 100 % de la cotisation de base au maximum pour une assurance responsabilité civile ou pour une assurance au tiers au cours de la première année
  • 50 % de la cotisation de base au cours de la deuxième année à condition que la responsabilité de l’assuré n’ait pas été engagée dans un accident.

Il faut noter qu’un jeune conducteur bénéficiant d’une conduite accompagnée peut voir sa surprime de la première diminuer de 50 %. Aussi, au cours la troisième année, un tarif normal est appliqué aux jeunes conducteurs.

L’influence du profil de l’assuré sur le calcul de son assurance auto

coût de l’assurance autoLe montant de l’assurance auto va également dépendre de vos passifs en tant que conducteur. Ainsi, si vous avez fait plusieurs accidents, que vous avez commis diverses infractions ou que vous ne payez pas vos cotisations, une surprime sera appliquée. Cette surprime sera appliquée pendant les deux premières années et se présente de la façon qui suit.

  • Lorsque durant les deux dernières années votre permis a été annulé ou qu’il a été suspendu plus d’une fois pour une période de 2 mois, la supprime est de 200 %.
  • Si vous avez causé un accident en état d’ivresse, la supprime est de 150 %.

La surprime appliquée sera de 100 % dans les cas suivants :

  • lorsque votre permis a été suspendu pour une période excédant 6 mois pour une infraction ou accident
  • lorsqu’après un accident ou un accrochage, vous avez commis un délit de fuite
  • si vous omettez durant ces trois dernières années de déclarer un accident vous impliquant.

Pour finir avec les passifs, sachez que la surprime sera de 50 % lorsque vous avez été responsable d’au moins trois accidents au cours des dernières années.

Les autres facteurs qui influencent le coût de l’assurance

En dehors des deux facteurs majeurs cités plus haut, le coût de votre assurance va également dépendre de plusieurs autres facteurs. Déjà, s’il s’agit un véhicule neuf, la prime sera plus élevée. Aussi, la puissance du véhicule et l’usage que vous voulez en faire vont agir sur le coût de l’assurance. Pour finir, il y a votre zone géographique et le niveau de la formule d’assurance auto que vous avez choisi.

En définitive, il faut retenir que les facteurs qui influencent la cotisation relative à un contrat d’assurance auto sont divers. Pour donc avoir un coût exact, vous devez utiliser un stimulateur en ligne, demander un devis en ligne ou vous rapprocher d’une compagnie d’assurances.

Quels sont les tarifs pour les véhicules les plus populaires en France

La Dacia Sandero est actuellement la voiture la plus populaire en France.

véhicules les plus populaires en FrancePas chère et d’un design tout à fait moderne, elle a submergé le marché français. De nombreux automobilistes ont été séduits par cette voiture, belle, pratique et pas chère. Elle et son grand-frère le Duster, ont su séduire une très grande majorité des français.

La Sandero est de taille moyenne, a une ligne de SUV et est extrêmement maniable. Il n’en faut pas plus pour que ce sympathique véhicule devienne l’un des véhicules les plus prisés des français. De plus, cette voiture a le grand avantage de pouvoir se faire assurer à peu de frais.

En fait les tarifs pratiqués pour une Sandero sont extrêmement compétitifs. Selon une étude qui a rassemblé divers comparatifs réalisés en matière d’assurance automobile, il s’avère que les tarifs moyens appliqués aux Sandero sont de 329 euros par an en formule tous risques, soit 27 euros par mois en moyenne, et de 212 euros par an en formule tiers simple. Cette dernière formule réduit ainsi la cotisation d’assurance à 18 euros par mois, ce qui est une somme plus que raisonnable lorsqu’il s’agit d’une assurance automobile. Il en résulte que ce véhicule, outre le fait d’être populaire, est également extrêmement économique à l’usage.