Votre-assurance.fr » Choisir assurance » Résilier son assurance auto

Résilier son assurance auto

L’assurance auto est obligatoire pour toutes les voitures qui circulent sur le territoire français. Toutefois, le choix de l’offre que vous souhaitez souscrire est laissée à votre appréciation. Dès lors, pour changer de compagnie d’assurance, il vous faudra écrire une lettre de résiliation d’assurance auto.

Comment faire ? Quelles sont les mentions obligatoires ?Notre rédaction vous donne son mode d’emploi clé en main.

Assurance auto

Comment écrire une lettre de résiliation pour assurance auto ?

Depuis la mise en vigueur de la loi Hamon, le premier janvier 2015, vous pouvez choisir de résilier et de changer d’assurance quand bon vous semble et ce sans attendre la date anniversaire de votre contrat. Une vraie liberté de gagné pour le consommateur.

Si certains assureurs prendront en charge la résiliation de votre précédent contrat dès lors que vous signez une offre chez eux, pour d’autres, il est nécessaire d’écrire une lettre de résiliation d’assurance auto. Si vous pouvez trouver facilement sur internet un exemple de lettre de résiliation d’assurance auto, voici les éléments indispensables à faire figurer sur le courrier :

  • Votre nom, prénom et vos coordonnées complètes
  • La date et le lieu d’où vous écrivez
  • Le nom et l’adresse complète que votre destinataire
  • L’objet de votre courrier, à savoir dans le cas présent “lettre de résiliation de contrat d’assurance auto“
  • Votre numéro de contrat
  • Le motif de la résiliation et la date effective de mise en œuvre

Une fois la lettre de résiliation de votre assurance auto écrite, nous vous recommandons fortement de la faire parvenir à votre ancienne compagnie d’assurance en utilisant une lettre recommandée avec AR.

Ainsi, vous aurez la certitude que le courrier est bien dans les mains de l’agent. Le bon certifiant la livraison de votre pli pourrait également être d’une grande aide en cas de contestation par exemple.

Assurance auto

Dans quels cas doit on écrire une lettre de résiliation d’assurance auto ?

S’il peut simplement s’agir d’une volonté de votre part de changer de compagnie d’assurance, il existe également d’autres motifs qui nécessitent d’écrire une lettre de résiliation de contrat d’assurance auto. Quels sont ces cas particuliers ? Notre équipe vous les présentes sans plus tarder.

  • En cas de destruction de votre voiture. Après des années de bons et loyaux services votre véhicule doit partir à la casse ? Dans ce cas il vous faut faire une lettre de résiliation d’assurance auto pour destruction. Un courrier spécifique qui doit être accompagner de justificatifs.
  • En cas de vente de votre véhicule. Vous avez cédé votre voiture à un particulier par exemple ? Parmi les formalités à faire, vous devez trouver un modèle de lettre de résiliation d’assurance auto pour vente. Une fois encore, votre assureur vous demandera des pièces justificatives de cette vente.
  • La compagnie d’assurance ne vous a pas informé de la date limite pour dénoncer votre contrat ? Alors en vertu de la loi Chatel, en vigueur depuis 2007 vous pouvez choisir de mettre fin à votre contrat sans délais. Pour cela, il vous faudra rédiger une lettre de résiliation d’assurance auto en vertu de la loi Chatel

Ainsi, comme vous le voyez, il n’existe pas une lettre type de résiliation d’assurance auto, mais véritablement une pluralité. Selon les motivations qui vous conduisent à mettre fin à votre contrat, il vous faudra donc rédiger la lettre de résiliation d’assurance auto adaptée. Quoi qu’il en soit, pour que votre démarche soit valable, n’oubliez pas :

  • D’indiquer les motifs précis de votre résiliation sur le courrier
  • D’envoyer votre pli en lettre recommandé avec AR
  • De fournir les pièces justificatives nécessaires
  • D’anticiper les démarches pour pouvoir obtenir la date de fin de contrat de votre choix.

En cas de doute quand à la qualité de votre courrier, n’hésitez pas à le comparer à un modèle de lettre de résiliation d’assurance auto en ligne, mais aussi de vous tourner vers un professionnel du droit qui pourra vous accompagner dans vos démarches.

Votre liste d'autres articles :