Votre-assurance.fr » Choisir assurance » Assurance auto pas chère : de quoi dépend le prix d’une assurance auto ?

Assurance auto pas chère : de quoi dépend le prix d’une assurance auto ?

On cherche tous une assurance auto pas chère, mais cela ne dépend pas que de la volonté du conducteur. Un certain nombre d’éléments le concernant vont être pris en compte par la compagnie d’assurance dans le calcul des cotisations.

De quoi dépend le prix d’une assurance auto ?

Pour calculer le prix des cotisations, les assurances auto se basent sur le niveau de risque de chaque conducteur qui dépend de plusieurs paramètres :

  • Le type de véhicule : un véhicule d’occasion est bien entendu moins cher à assurer qu’un véhicule neuf. Ce n’est pas tout car les véhicules luxueux ou les voitures de collection par exemple ont un risque d’être volées plus élevé ce qui explique que leurs cotisations soient plus importantes. Les véhicules puissants sont également plus chers à assurer car ils peuvent être responsables de plus d’accidents.
  • L’expérience du conducteur et ses antécédents : un conducteur expérimenté représente moins de danger aux yeux d’une compagnie d’assurance. Mais encore faut-il qu’il ait fait preuve de prudence tout au long de son expérience au volant car, il faut bien rappeler que les compagnies d’assurance appliquent le fameux système de bonus-malus. Un jeune conducteur, autrement dit, un conducteur qui a son permis de conduire depuis moins de 3 ans doit quant à lui payer une surprime les deux premières années de son contrat.
  • Le lieu où est garé le véhicule : pour baisser le montant de ses cotisations, le véhicule doit de préférence être garé dans un lieu sûr.
  • Le sexe du conducteur : les statistiques démontrent que les femmes causent moins d’accidents que les hommes. Leurs cotisations sont donc moins élevées que celles des hommes.
  • Le lieu où vous roulez : compte tenu du nombre d’accidents plus élevé dans les grandes villes, les conducteurs qui roulent plus souvent dans ces dernières paient des cotisations plus élevées que les conducteurs qui roulent plus dans des zones rurales.
  • Votre utilisation du véhicule : un véhicule utilisé fréquemment est un véhicule plus exposé aux risques d’accidents.

Comment réduire le prix de son assurance auto ?

Opter pour un niveau de protection plus faible

Vous pouvez opter pour le minimum légal, à savoir la garantie responsabilité civile (elle permet d’indemniser des tiers si vous leur causez des dommages quelconques au volant) mais à la condition que votre véhicule soit d’occasion et peu puissant. En fonction de l’ancienneté du véhicule et de vos besoins, vous pouvez rajouter quelques garanties sans aller jusqu’au tous risques. Un véhicule neuf ne peut quant à lui en aucun cas se contenter d’un niveau de protection aussi faible que la garantie responsabilité civile.

Opter pour une assurance auto au kilomètre

L’assurance au kilomètre ou pay as you drive permet de payer des cotisations en fonction du nombre de kilomètres qui ont été parcourus. La compagnie d’assurance va alors mettre en place un dispositif de mesure de la distance parcourue afin que les cotisations soient calculées au plus juste. Cette option est recommandée pour les petits rouleurs.

Votre liste d'autres articles :